Résultats des mesures de vitesse et des comptages de la circulation

À Helmet, un tiers des automobilistes roule trop vite, et un sur neuf devrait se voir infliger une amende. C’est l’un des résultats des comptages de circulation et des mesures de vitesse qui ont été effectués les deux premières semaines de septembre afin d’analyser la sécurité routière dans ce quartier. Sur ce laps de temps, des habitants d’Helmet ainsi que le BRAL et MOBI/VUB ont compté le nombre des usagers de la route, les ont classés par type et ont mesuré la vitesse des automobilistes au moyen d’un radar à des heures et à des jours différents.

Vitesse

À l’occasion des six mesures de vitesse effectuées, 618 véhicules ont été dénombrés et la vitesse de 484 d’entre eux a été consignée. La presque totalité de ceux dont la vitesse n’a pas pu être notée roulait en dessous de la limite de vitesse, par exemple en raison d’un bouchon. Un tiers des véhicules roulait trop vite : en moyenne 4 à 8 km/h au-dessus de la limite de 30 km/h. Un conducteur sur neuf roulait même à une vitesse supérieure à 36 km/h, ce qui pourrait donner lieu à une amende.

La plupart des excès de vitesse ont été mesurés à l’occasion d’une séance matinale sur la chaussée de Helmet : lors d’une séance de 15 minutes, pas moins de 61 % des 82 véhicules roulaient trop vite et un quart aurait dû recevoir une amende. Le soir aussi, il y a souvent eu des excès de vitesse sur la chaussée de Helmet. Lors d’une autre séance, 105 véhicules ont été dénombrés, dont 50 roulaient trop vite. Une vitesse de plus de 36 km/h a été enregistrée pour 23 d’entre eux, qui auraient donc pu être verbalisés.

Devant l’école Georges Primo, dans la rue Richard Vandevelde, un nombre relativement peu élevé d’excès de vitesse ont été observés le matin : « seuls » 15 % des 116 véhicules roulaient trop vite, et 4 auraient dû se voir infliger une amende.

Comptage de la circulation

Les résultats des comptages de la circulation indiquent que les voitures et les piétons sont les usagers les plus représentés dans les rues. Sur les 4105 usagers de la route dénombrés, 51 % correspondaient à un petit véhicule (voiture, fourgonnette, moto, vélomoteur) et 45 % à des piétons. À Helmet, le pourcentage de cyclistes se monte à 3 %, et 1 % des usagers conduisaient un gros véhicule (bus, tram, camion).

Le pourcentage de piétons le plus élevé a été mesuré dans la rue Richard Vandevelde, probablement en raison de la présence de magasins et d’établissements horeca. Avec la chaussée de Helmet, la rue Richard Vandevelde compte au nombre des plus fréquentées parmi celles où des comptages de la circulation ont été effectués. Il faut noter que le pourcentage de cyclistes sur la chaussée de Helmet est sensiblement inférieur (1 %) à celui de la rue Richard Vandevelde (4-5 %). Les rues qui ont enregistré la proportion la plus élevée de cyclistes pendant l’une des mesures sont l’avenue Émile Verhaeren (11 %), l’avenue Albert Desenfans (10 %), et le square François Riga (8 %).

Étapes suivantes

Tout comme les données de l’enquête sur la sécurité routière à Helmet, les résultats des mesures de vitesse et des comptages de la circulation serviront pour les idées destinées à améliorer la sécurité routière dans le quartier. Vous pouvez découvrir les idées des autres habitants et même en soumettre une sur notre plate-forme à idées. Lors des deux réunions du 16 octobre et du 15 novembre, nous discuterons des propositions reçues et sélectionnerons les meilleures solutions avec l’aide de toutes les parties concernées (commune, police, STIB, commerçants, etc.). L’idée sélectionnée sera mise en œuvre en 2019.

Toutes les données récoltées peuvent être téléchargées ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *